24/08/2017
 

Eros Center de Seraing : le cahier spécial des charges est publié

En 2008-2009, suite à la fermeture de certains lieux consacrés à la prostitution à Liège, des dizaines de prostituées sont venues à Seraing pour y louer des chambres de la rue Marnix. Cet afflux a déterioré encore les conditions dans lesquelles ces prostituées sont accueillies et a accru les risques sécuritaires dans cette partie de la ville.

Pour faire face à ce problème qu’elle ne pouvait ignorer, la Ville de Seraing a alors entamé une analyse  sur la possibilité de créer, via une large réflexion menée avec le Parquet de Liège et des asbl de terrain, un « Eros Center » à Seraing. Le chancre urbain dit « la cour des miracles » étant fraîchement assaini, le Conseil communal s’est positionné favorablement, en mars 2011, quant à l’implantation de l’Eros Center sur ce lieu.

Ce mardi, après de longs travaux préparatoires qui ont été menés tambour battant, la publication par la RCA Eriges du cahier spécial des charges pour l’étude et la construction de l’Eros Center annonce une réelle avancée dans le projet.

« Ce projet visant à une meilleure sécurisation de tout le quartier permettra d’encadrer l’activité dans le but de limiter de manière drastique la TEH et la prostitution clandestine. Par ailleurs, il offrira aux locataires la possibilité d’exercer leur métier dans des conditions de travail décentes et sécurisantes, ce qui est loin d’être le cas actuellement rue Marnix », explique Alain Mathot, bourgmestre de Seraing.

 

Une activité qui ne sera pas perçue depuis la voie publique

Le bâtiment, sera érigé sur plusieurs niveaux et s’étendra sur une surface de 2000m². La circulation des clients y sera piétonne. « Nous souhaitons que ce lieu, dont les qualités architecturales et techniques seront prépondérantes,  rencontre de nombreux critères de discrétion, de sorte que l’activité intramuros ne soit plus perçue depuis la voie publique », précise également le bourgmestre de Seraing.

L’Eros center devra comprendre au rez-de-chaussée : 34 chambres, un bureau de gestion regroupant l’équipement relatif à la sécurité et au contrôle d’accès, un bureau de police autonome accessible depuis l’extérieur agencé de manière à ne pas permettre aux locataires, aux clients et au personnel de se croiser involontairement ainsi qu’une blanchisserie et un local d’entretien.

En étage(s) privatif(s) devront s’agencer un bureau confidentiel à usage social, un espace de consultations médicales, une salle réfectoire avec un local de détente privé, une salle de réunion et deux appartements de type conciergerie.

Un parking privé d’une cinquantaine de places sera intégré, il sera réservé exclusivement à l’usage du personnel. Le parking public, d’une capacité de plus de 4000 m ², sera contigu à l’implantation mais présentera l’avantage d’être en lien direct avec celle-ci.

Les soumissionnaires doivent déposer les projets pour le mardi 18 juin 2013. Le marché devrait être attribué pour l’été 2013.

Partagez cette info !
 

Commentaires

Aucun commentaire.
 
Galerie photos

Cliquez ici pour voir les photos

Objectifs PS 2012-2018

Cliquez ici

Liens

Quelques liens utiles

Un renseignement?

Tél : 04/330 83 33
Fax : 04/337 35 38
Email: a.mathot@seraing.be