24/08/2017
 

Rénovation durable d’un habitat urbain à Seraing

 

La Ville de Seraing, dans le cadre de son projet PRIMO de rénovation de l’habitat, présente sa première réalisation à haute performance énergétique.

Situé en plein cœur du centre historique de la Ville, rue Ferrer 13,  ce bien construit à la fin du XIXème siècle est représentatif d’un type d’habitat à Seraing et plus largement en Wallonie urbaine. Sa rénovation performante permettra de tirer des enseignements exemplatifs et reproductibles ailleurs sur le territoire, et plus largement en milieu urbain wallon.

 

Il se compose de 3 appartements de 90m² de deux chambres, tous munis d’une terrasse de 12m².

Un rez-de-chaussée commercial  a également été aménagé.

Rénovés avec goût, ces appartements offrent de multiples avantages !

 

Projet Primo

 

La rénovation de l’immeuble Ferrer 13 s’inscrit dans le cadre du projet PRIMO mené depuis 2008 par la Ville en collaboration avec sa régie communale autonome ERIGES. Ce dernier consiste en l’achat d’habitations sur ou sous exploitées afin de les rénover et les valoriser. L’immeuble de la rue Ferrer 13 vient donc s’ajouter à la liste des 22 logements primo existants.

 

Les opérations primo sont principalement réalisées sur fonds propres avec, selon les cas, un soutien de la Province de Liège  ou du Plan Fédéral des Grandes Villes.

Un projet pilote soutenu par la région, le fédéral et la Province !

 

Les rénovations entreprises dans l’immeuble de la rue Ferrer 13 se distinguent des autres en s’inscrivant dans une dynamique particulière de rénovation pilote à haute performance énergétique soutenues par différents niveaux de pouvoir.

 

1)     La Wallonie

 

a)      Eriges, maître de l’ouvrage, a mis cet immeuble à disposition  du cluster  Reno 2020, dans le cadre du plan Marshall, soutenu par le Ministre Jean Claude Marcourt.

Dès lors, des centres de recherche et autres scientifiques (Ulg et son département Energy sud, le CSTC,  Seco) associés à de grandes entreprises (Arcelor Mittal, Knauf, AGC, Aldes) ont pu mettre en œuvre et tester de nouveaux matériaux étudiés conjointement par les partenaires et visant une rénovation à bon rendement environnemental, prenant en compte l’utilisation rationnelle des ressources naturelles, tant durant la construction que durant l’occupation. Elle inclut également le confort et la santé des occupants en veillant à la qualité de l’air et à la sécurité mais aussi au confort thermique,  acoustique ou visuel.

 

Cette synergie insufflée par la Région Wallonne a permis aux industriels de développer de nouveaux produits tels qu’un nouveau type de parois préfabriquées, autoportantes, alliant métal, isolation et finition, ou encore un nouveau double vitrage présentant des qualités proches du triple vitrage.

 

Cela permet également aux scientifiques de tester les référentiels en conditions réelles, d’améliorer les critères de certification ou encore de développer des programmes de mesure de qualité énergétique. Un monitoring d’un an couvrant les quatre saisons sera mis en place dès l’installation des occupants et permettra d’affiner encore les techniques et leurs mises en œuvre.

b)     Le projet de la rue Ferrer a également été sélectionné dans le cadre du projet d’habitat durable du Ministre Wallon du logement, Jean-Marc Nollet.  Ce soutien, qui s’est traduit par l’octroi de 200.000 euros de subsides, a permis la réalisation de travaux spécifiques et l’utilisation de matériaux et techniques innovants, performants et favorables à l’environnement, mais aussi la mise en place d’actions en faveur des futurs occupants de l’immeuble

 

 

2)     La province de Liège s’est elle aussi associée au projet en octroyant une aide financière supplémentaire d’un montant de 80.000 euros dans le cadre de son action pour la réhabilitation de logements au-dessus de rez-de-chaussée commerciaux.

 

3)     L’acquisition  du bien en lui-même pour un montant de 211.000 euros a été réalisée grâce à la participation du fonds fédéral de la politique des Grandes Villes.

Des matériaux locaux et un bâtiment performant et durable

 

Le projet de rénovation a intégré des matériaux soigneusement sélectionnés, développés par des entreprises wallonnes et fabriqués à proximité du chantier, pour la plupart dans un rayon de 15 km.  Les choix de matériaux et techniques performants et durables ont été guidés par le respect de l’environnement mais aussi de confort et de santé des futurs occupants :

 

–          isolation thermique et acoustique de l’ensemble du bâtiment, particulièrement poussée ;

–          ventilation double flux ;

–          parties communes non consommatrices d’énergie grâce à la pose de panneaux photovoltaïques ;

–          récolte et utilisation de l’eau de pluie pour l’entretien des parties communes ;

–          espaces réservés au tri sélectif des déchets ;

–          espace commun pour le stationnement des vélos ;

–          espace extérieur pour la culture privative d’aromates ou plantes d’agrément ;

–          …

 

Des occupants impliqués mais aussi choyés !

 

Même si les performances énergétiques des appartements sont hautes,  les consommations d’énergie et les factures qui en découlent dépendront aussi du comportement des usagers.  C’est  pourquoi  il importe de sensibiliser les locataires au bon usage de leur logement durable.

 

Les futurs occupants bénéficieront d’une formation et d’un accompagnement d’un mois à la gestion et la bonne utilisation de leur logement durable, à l’économie d’énergie et des ressources naturelles, ou encore à un certain nombre de gestes éco-citoyens.
Cet accompagnement se fera par la sensibilisation et l’apprentissage au travers de divers ateliers ludiques et participatifs tels que :

 

–          la bonne compréhension des performances énergétiques du bâtiment et du bon usage à en faire pour en tirer un maximum d’économies ;

–          le tri actif des déchets, pour lequel un espace est réservé à chaque occupant ;

–          l’alimentation durable, de saison et locale et la mise en place d’achats groupés ;

–          la découverte de la biodiversité de Seraing ;

–          la création de potagers de balcon, chaque logement bénéficiant d’une terrasse d’environ 12 m² au sein de laquelle un espace sera réservé à la culture en jardinières ;

–          la fabrication de produits d’entretien respectueux de l’environnement ;

–          l’apprentissage d’une cuisine bio et alternative ;

–          les impacts environnementaux de notre mobilité et les alternatives à l’automobile ;

–          etc.

 

Les modules pourront être adaptés en fonction de la composition, âge, formation, profession des occupants, une fois connus.  Des activités dédiées aux enfants pourront notamment s’inscrire au programme.

 

Mais les avantages octroyés aux locataires ne s’arrêteront pas au seul programme d’accompagnement, puisqu’à celui-ci s’ajouteront quelques  incitants supplémentaires pour parfaire leur bien-être.

 

C’est ainsi que dans le but de favoriser les modes de transports doux, un vélo électrique sera mis à disposition de chaque ménage, un local commun permettant son stationnement et réapprovisionnement en électricité.

 

En outre, afin de stimuler le recours à certains achats groupés, chaque ménage se verra offrir un panier de fruits et légumes hebdomadaire, issus du circuit court, durant la première année d’occupation du logement.

 

Et cela sans compter les fournitures divers accompagnant les modules de formations telles que graines et terreaux pour les potagers de balcons ou aliments des ateliers cuisines.

 

A noter également que les finitions intérieures ont été effectuées à l’aide de peintures murales sélectionnées au sein d’une palette de produits naturels, sans odeurs ni solvant toxiques pour le plus grand confort et la santé des futurs occupants.

 

Chaque appartement d’une surface de 90m² est constitué de 2 chambres, 1 buanderie, 1 sdb, 1 WC séparé, 1 séjour, 1 cuisine équipée ouverte sur le séjour, un balcon privatif de 12 m²

Montant du loyer : 650 euros.

Les personnes à la recherche d’un bien en location et intéressées par le projet participatif peuvent prendre contact avec Eriges au 04 385 95 20

 

Partagez cette info !
 

Commentaires

Aucun commentaire.
 
Galerie photos

Cliquez ici pour voir les photos

Objectifs PS 2012-2018

Cliquez ici

Liens

Quelques liens utiles

Un renseignement?

Tél : 04/330 83 33
Fax : 04/337 35 38
Email: a.mathot@seraing.be