24/08/2017
 

Rappel relatif à la taxe portant sur le ramassage des poubelles

Le 10 novembre 2014, le conseil communal de Seraing votait une modification du règlement-taxe portant sur le ramassage des poubelles.
Ainsi, il a été décidé de diminuer le montant de la taxe-socle de 5 euros, favorisant de la sorte ceux qui, grâce au tri, produisent peu de déchets non-recyclables.

Il a également été décidé, lors de cette modification, que le prix des levées supplémentaires (c’est-à-dire les levées hors forfait compris dans le payement de la taxe) augmentait, chaque levée supplémentaire passant de 1 à 2,5 euros et le kilo passant à 0,75 euro.

Rappelons que la taxe, qui varie en fonction de la composition du ménage, englobe le ramassage des poubelles, des PMC, des cartons mais aussi des encombrants, des sapins de Noël et des déchets verts. Notons par ailleurs qu' »un coaching tri » est mené en partenariat avec Intradel au sein de tous les ménages qui le souhaitent, et ce depuis le 1er janvier 2015.

Les premières taxes liées à la modification de novembre 2014 viennent d’être envoyées pour l’année 2015. D’après de premières estimations, 70 pour cent des Sérésiens figurent parmi ceux qui, grâce au tri sélectif qu’ils opèrent au quotidien, peuvent payer une « taxe poubelle » parmi les moins chères de l’agglomération. Ils s’appliquent pour ce faire à trier les cartons, ramassés séparément, les PMC, jetés dans les sacs bleus, le verre, déposé dans les bulles réservées à cet effet. Ils évitent également de jeter dans le container noir tout ce qui peut se muer en compost (restes de repas principalement, mais aussi litière pour chats biodégradable, langes pour bébés, fleurs fanées,…). Résultat : le nombre de levées et le poids de déchets produits ne dépasse pas, ou très peu, ce qui est inclus dans la taxe-socle.

D’autres Sérésiens semblent ne pas avoir pris la mesure de l’importance du tri dans ce nouveau système, indispensable pour appliquer ce qu’on appelle le « coût vérité », qui nous est imposé par l’Europe et qui permet de financer le traitement et la collecte des déchets.

Pour rappel, la production moyenne de déchets résiduels en Wallonie est de 123 kg/hab./an, dont 66 kg/hab./an de déchets organiques. Il y a donc chaque année, par habitant, 57 kilos de « tout venant »… Sur une des factures prise en photo et postée sur mon « mur » FB, on constate que le montant réclamé est de 1476,14 euros… Mais lorsque l’on regarde le détail, on comptabilise 2090 kilos de déchets… Plus de deux tonnes !

Constatant l’effet de surprise qui a pu survenir chez certains Sérésiens malgré nos nombreuses campagnes d’information, j’ai proposé à ceux qui le souhaitent de m’envoyer par mail la copie de leur facture afin qu’ils soient recontactés et que leur situation soit analysée avec eux. L’objectif de cette modification du règlement taxe est, je le rappelle, de respecter les directives européennes en encourageant ceux qui trient. L’objectif n’est évidemment pas de plonger certains dans les difficultés financières et les demandes seront examinées au cas par cas afin de dresser un premier bilan examiné au conseil communal de septembre.

Vous comprendrez que pour des raisons pratiques, seules les factures envoyées par courrier (hôtel de Ville de Seraing, place Communale à 4100 Seraing) ou par mail (v.chalseche@seraing.be) seront prises en compte ; il est impossible de relever les différentes identités et coordonnées des personnes utilisant Facebook et il est donc inutile de me les faire parvenir par ce biais.

Partagez cette info !
 

Commentaires

Aucun commentaire.
 
Galerie photos

Cliquez ici pour voir les photos

Objectifs PS 2012-2018

Cliquez ici

Liens

Quelques liens utiles

Un renseignement?

Tél : 04/330 83 33
Fax : 04/337 35 38
Email: a.mathot@seraing.be