20/09/2017
 

A propos de la neige et des routes enneigées…

Il faut toujours un coupable. Ainsi, certains ont, en conduisant leur voiture dernièrement, eu l’occasion de pester sur la Ville de Seraing. Des missives énervées ou des remarques me parviennent, d’où ma volonté d’apporter quelques éclaircissements.

Ce dimanche, nous avons enregistré le dix-huitième jour de neige en Belgique, et cela en moins de deux mois. A Boncelles, on mesure jusqu’à 50 cm de neige !  On est en décembre, me direz-vous. Oui, mais le précédent record de jours de neige date de… 1945. A l’époque, il avait neigé durant seize jours « seulement » en novembre et décembre.

La situation actuelle est tout à fait exceptionnelle.

Elle est à ce point exceptionnelle que 3000 passagers ont été contraints, durant la nuit de samedi à dimanche, à dormir au sein de l’aéroport de Zaventem. Face à la non-réouverture de l’aéroport de Londres, 1500 d’entre eux s’apprêtaient, ce dimanche soir, à passer une deuxième nuit sur des lits de camp affrétés par la Croix Rouge. Elle est à ce point exceptionnelle qu’un homme est mort ce dimanche car le toit de sa grange s’est écroulé sous le poids de la neige. Elle est tellement exceptionnelle en Europe qu’en France ce dimanche, 16.000 ménages ont été privés d’électricité !

On a enregistré, ce dimanche après-midi, jusqu’à 7 centimètres de neige tombant en une heure de temps. A Seraing, trois camions d’épandage ont tourné sans interruption avec une dizaine d’ouvriers, avec des équipes qui tournent pour un service 24h/24. Mais le rythme auquel les flocons sont tombés rend impossible un déneigement complet. Imaginer pouvoir tout déneiger et conserver ensuite des routes bien praticables, c’est comme penser qu’en ouvrant la porte du salon pour laisser s’échapper la chaleur, on va réchauffer toute la rue…

Je voudrais donc couper les ailes au canard : contrairement à certaines Communes qui ont été prises au dépourvu et grâce à la clairvoyance du Collège et en particulier de notre échevin des Travaux, nous possédons suffisamment de sel en réserve que pour affronter les intempéries. Mais il est d’abord utilisé en priorité sur les grands axes que, parmi les 250 kilomètres de voiries sérésiennes, nous devons impérativement sécuriser (notamment pour permettre aux services de secours de passer).

Malgré les importants efforts consentis par les services publics, il n’est pas possible d’affronter de telles conditions météorologiques sans éprouver quelques difficultés liées à l’ampleur de la tâche. Il a donc été demandé aux citoyens d’être particulièrement prudents durant cette période critique. Je veux vous répéter que nous faisons le maximum, en débloquant un maximum de moyens, pour que la sécurisation des routes soit la plus importante possible à Seraing.

En restant à votre entière disposition,

Alain Mathot

Partagez cette info !
 

Plus de 50 entreprises belges ont financé le film « Potiche »

Article paru le 8 novembre 2010 dans sudpresse :

Plus de 50 entreprises belges ont activement participé à la production du film « Potiche » de François Ozon via les fonds Tax Shelter de SCOPE Invest. Au total, 3.700.000 euros ont été dépensés en Belgique pour son tournage. Une opération qui se révèle rentable même pour l’État, a-t-on appris dans un communiqué diffusé lundi par SCOPE. Le film qui met notamment à l’affiche Catherine Deneuve, Gérard Depardieu et Fabrice Lucchini a assuré un emploi à 200 techniciens belges, 13 comédiens et plus de 400 figurants. Il a été entièrement tourné en Belgique grâce au Tax Shelter, un avantage fiscal proposé aux entreprises pour les inciter à investir dans les productions audiovisuelles belges et européennes. Depuis sa création, les films financés par l’intermédiaire de SCOPE Invest représentent pas moins de 4 ans de tournage en continu en Belgique. Concrètement, le film « Potiche » représente un return fiscal positif d’environ 200.000 euros pour l’État belge.

 » Je me réjouis du succès du Tax Shelter, dossier pour lequel j’ai déposé, avec d’autres collègues, une proposition de loi visant à améliorer sur trois points le régime de tax shelter pour la production audiovisuelle prévu par la loi-programme du 31 décembre 2003 :

 1. en élargissant sa portée en ce qui concerne le nombre d’entreprises qui peuvent bénéficier de cette mesure ;

2. en rendant fiscalement déductible, non plus une partie des investissements, mais bien la totalité de ceux-ci ;

3. en précisant l’année pendant laquelle les investissements pourront être amortis fiscalement. »

Partagez cette info !
 

Une aide ciblée pour aider des ménages à réduire leurs factures énergie

La Commission de développement durable de la Ville de Seraing, dans le cadre des actions de sensibilisation aux économies d’énergie soutenues par la politique des Grandes Villes, met en place pour la deuxième année l’opération Tailleurs d’énergie.

« Cette opération vise à aider les ménages les plus précarisés qui rencontrent des difficultés à honorer leurs factures énergétiques à procéder à des petits aménagements qui leur permettront de réaliser des économies » Eric Vanbrabant, Echevin des Travaux.

Ces aménagements (placement d’ampoules économique, isolation des tuyaux de chauffage, placement d’isolants derrière les radiateurs, etc.) sont réalisés par les Tailleurs d’énergie de l’ASBL Cynorhodon EFT.  Cette action a pour but de montrer qu’il est possible, sans perte de confort, d’allier réductions des consommations énergétiques et de facto les factures d’énergie  tout en luttant contre le réchauffement climatique.

 « Ce projet à une double utilité sociale. En effet il permet  d’aider les ménages les plus précarisés mais également de remettre au travail des personnes habituellement exclues du marché de l’emploi, les tailleurs d’énergie ». Alain Mathot, Bourgmestre. 

Les ménages en difficulté ont été identifiés via les services du CPAS, de Logement Conseil, du Service de médiation de dette et du Service de prévention. Ils seront très prochainement contactés par la Ville afin de leur proposer les services gratuits des tailleurs d’énergie.

Une somme de 15.000€ a été réservée au budget communal qui permettra à +/- 45 ménages de bénéficier de ce service.

Partagez cette info !
 

L’Ambassadeur des Etats-Unis en visite à Seraing

Ce mardi 16 novembre, le Bourgmestre de Seraing, Alain Mathot, a eu le plaisir d’accueillir Howard Gutman, Ambassadeur des Etats-Unis.

Seraing est l’une des étapes du tour des villes qu’il effectue à travers le pays.Après l’accueil de la délégation américaine à l’Hôtel de Ville de Seraing, une visite du Val Saint-Lambert a été organisée.

 Vidéo de la visite sur le site de sudpresse : http://www.sudpresse.be/regions/liege/2010-11-16/pour-l-ambassadeur-des-usa-le-val-st-lambert-est-amazing-video-824398.shtml

Consultez les photos prises lors de la visite dans la « Gallerie photos » du site

Partagez cette info !
 
 
Galerie photos

Cliquez ici pour voir les photos

Objectifs PS 2012-2018

Cliquez ici

Liens

Quelques liens utiles

Un renseignement?

Tél : 04/330 83 33
Fax : 04/337 35 38
Email: a.mathot@seraing.be